Gedas prend le contrôle de la société STI.

Par 19 septembre 2001
Mots-clés : Smart city, Europe

L’objectif du groupe gedas : devenir un intégrateur de systèmes global principalement présent sur les secteurs de l’industrie, de la distribution et de la finance. Implantée en 1997 en France avec...

L’objectif du groupe gedas : devenir un intégrateur de systèmes global
principalement présent sur les secteurs de l’industrie, de la distribution
et de la finance.
Implantée en 1997 en France avec un chiffre d’affaires 2000 de 33 millions
d’euros, gedas France, filiale du groupe Gedas AG, société de conseil et
de services informatiques créée par Volkswagen AG, a décidé de se
développer par croissance organique dans l’industrie et la distribution et
par croissance externe sur les autres secteurs. Gedas France ouvrait en
septembre 2000 un nouveau département dédié à l’industrie. Aujourd’hui,
pour favoriser son implantation sur le marché des services informatiques
destinés aux assurances et aux banques en France, Gedas France, vient de
prendre le contrôle de la société STI, SSII spécialisée dans la finance
(320 collaborateurs, 24 millions d’euros de CA en 2000).
Cette fusion donne naissance à un nouvel acteur significatif sur le marché
français des services informatiques, employant près de 550 personnes.
Créée il y a 35 ans, STI arrive au 20ème rang des SSII sur le secteur de
la Finance. Particulièrement présent dans le secteur de l’assurance avec 8
des 10 plus importants groupes d’assurance en France parmi ses clients,
STI est aussi actif dans le secteur bancaire, notamment chez BNP Paribas,
la Société Générale et Natexis.
Le nouveau groupe va ainsi pouvoir offrir une gamme de services et
d’expertises plus riche : intégration de systèmes, nouvelles technologies
et infogérance par Gedas, développement logiciel et Tierce Maintenance
Applicative par STI.
Grâce à ce rapprochement, STI pourra désormais proposer à ses clients une
offre d’intégration de systèmes et de gestion de projets au forfait avec
la possibilité de le faire au niveau européen.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 19/09/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas