Géolocalisation : un nouveau service en Grande-Bretagne, pour localiser ses enfants

Par 03 novembre 2003
Mots-clés : Smart city, Europe

Il a beaucoup été question dans l'actualité du mois d'octobre de géolocalisation. L'opérateur français SFR a lancé son service de localisation à distance destiné aux entreprises, et ouvert un ...

Il a beaucoup été question dans l’actualité du mois d’octobre de géolocalisation. L’opérateur français SFR a lancé son service de localisation à distance destiné aux entreprises, et ouvert un service de rencontres « géolocalisées » en coopération avec la radio Skyrock sur le portail SFR Multimédia.

En Grande Bretagne, la société ChildLocate vient de lancer un service permettant aux parents de localiser en temps réel l’endroit où se trouve leur enfant. Pratiquement, les parents peuvent repérer leur progéniture en se connectant au site web de ChildLocate, ou appeler le standard de la société depuis leur téléphone portable. Si l’enfant désactive le service, les parents en sont immédiatement informés par un SMS précisant la dernière position de l’enfant.

La technologie utilisée est celle du réseau d’antennes GSM, et le service est donc accessible aux abonnés de nombreux opérateurs (Vodafone, O2, T-mobile et très prochainement Orange), moyennant le paiement d’un abonnement de 15 euros environ par mois, pour 10 consultations. Au-delà, chaque consultation est facturée 30 pence.

ChildLocate a pensé à tout, notamment aux velléités d’indépendance de ces chères têtes blondes, dont le téléphone ne sonne pas lorsque les parents cherchent à les localiser. Quid du respect des libertés individuelles ? Le développement de ces services pourrait amener un bon nombre des pays de l’Union européenne à légiférer. La Finlande s’apprête à adopter une loi autorisant les parents à suivre les déplacements de leurs enfants de moins de 15 ans via leur téléphone portable, par exemple. Pour les plus âgés, l’option école buissonnière reste donc ouverte…

(Atelier groupe BNP Paribas – 03/11/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas