Gestion centralisée par ordinateur pour un immeuble de bureaux

Par 11 décembre 1997
Mots-clés : Smart city, Europe

haussmannien. Malgré son aspect classique aux façades en pierre de taille, avec terrasses et jardins, un immeuble à deux pas de l'Etoile dans le 8è arrondissement de Paris est un modèle de domotique...

haussmannien. Malgré son aspect classique aux façades en pierre de taille,
avec terrasses et jardins, un immeuble à deux pas de l'Etoile dans le 8è
arrondissement de Paris est un modèle de domotique. L'ordinateur pilote
aussi bien les fonctions de chauffage, de ventilation, de climatisation,
de comptage de l'énergie que l'éclairage et la vidéo-surveillance. Chaque
appareil peut être géré séparément ou relié aux autres. En pénétrant dans
son bureau, l'utilisateur déclenche automatiquement chauffage et éclairage
adaptés à la luminosité et à la température extérieures ainsi qu'à ses
propres souhaits. Le dispositif de gestion centralisée a obtenu le label
Europtibat. Celui-ci a été délivré par une association de 14 industriels
européens spécialisés dans les technologies électriques. Egalement
partenaire, EDF suivra pendant une année d'exploitation l'évolution de la
consommation. Il ne reste plus à cet immeuble de 1 800 m2 qu'à trouver son
nouveau propriétaire qui viendra réveiller, pour 65 millions
de F, les cellules photo-électriques et les capteurs dissimulés partout.
(Les Echos - 11/12/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas