Gestion de base de donnée: en s’attaquant au e-commerce IBM entend

Par 11 avril 2000
Mots-clés : Smart city

rattraper Oracle Lundi dernier, IBM Software (secteur logiciels de Big Blue) présentait la dernière version de son logiciel de gestion de base de donnée: le DB2 (v.7). Face à la concurrence directe...

rattraper Oracle
Lundi dernier, IBM Software (secteur logiciels de Big Blue) présentait la
dernière version de son logiciel de gestion de base de donnée: le DB2
(v.7). Face à la concurrence directe d’Oracle, leader sur ce marché qui
tourne autour 10 milliards de dollars, cette dernière version DB2 pourrait
peser lourd dans la bataille qui les oppose. Disponible fin juin, le
nouveau DB2 est conçu pour permettre aux sociétés de vente en ligne de
gérer toute leur infrastructure informatique (fichiers clients et
produits, commandes, livraisons, approvisionnement, services après vente).
IBM estime que son produit coûtera jusqu’à trois fois moins cher que ceux
d’Oracle. En plus de ce prix, apparemment très concurrentiel, IBM entend
faciliter le payement des jeunes entreprises. Au lieu d’une licence à
acheter tout de suite, IBM proposera «un contrat de rémunération au
prorata du nombre de souscripteurs aux services ou de transactions dans
leurs activités de commerce en ligne», explique une responsable d’IBM au
quotidien La Tribune. Habituée au contrats passés avec les grandes
entreprises, IBM Software s’ouvre les portes d’un nouveau marché en misant
sur la compétitivité prix. DB2 v.7 sera par ailleurs compatible avec
presque tous les systèmes d’exploitation. Après avoir faillie couler à
cause de ces produits trop restrictifs, IBM est désormais, bien résolu à
proposer des architectures ouvertes.
(Jean de Chambure - Atelier BNP-Paribas - 12/04/2000)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas