La gestion de la stratégie sociale pas encore assez reconnue ?

Par 29 septembre 2011
smm

Les entreprises ont bien compris l'importance des réseaux sociaux dans leurs stratégies commerciales, et déploient les outils adéquats. Encore trop peu par contre misent aussi sur des ressources humaines.

Le Social Media Management a le vent en poupe aux Etats-Unis. La preuve avec la texane Spredfast, qui vient d'augmenter son capital de 12 millions de dollars. La compagnie s'est spécialisée dans la création de plates-formes unifiées permettant aux entreprises de gérer, contrôler et analyser leurs stratégies de communication sur les réseaux sociaux. Autant de solutions désormais nécessaires pour les entreprises qui souhaitent se lancer dans la communication dite 2.0. Reste à savoir si ce tournant vers le social mérite également l'attribution de postes dédiés ou si la mise en place d'outils suffit. Car pour le moment, beaucoup d'entreprises, notamment en France sont encore réticentes à faire appel à des Social Media Manager à temps plein. Bien souvent, ce type de prestations est dévolu à des stagiaires, ajouté aux charges d'un autre employé ou externalisé dans d'autres agences.

Un risque financier à prendre pour les sociétés

"Embaucher un bon SMM, c'est un peu faire un pari sur l'avenir et ne voir des retombées concrètes que quelques mois après son embauche", explique à L'Atelier Boris Bergerot, expert NTIC chez Quotatis et auteur d'un blog sur le sujet. Un risque financier que peu de sociétés, surtout les PME, ne sont pas prêtes à prendre. Pourtant, explique t-il, cet investissement préalable est indispensable pour se faire connaître et créer une communauté susceptible de véhiculer une image positive de sa marque. Engager un SMM, c'est aussi prendre en compte le facteur "temps" car comme le décrit Boris Bergerot : "Le management des réseaux sociaux est chronophage, aussi bien pour gérer les échanges avec les communautés que pour faire le lien et rendre des comptes  en interne." Dans le détail, le Social Media Management consiste à optimiser et exploiter l'utilisation des réseaux sociaux par une marque ou une entreprise.

Une personne pour cibler la bonne stratégie de communication

 "La discipline s'inscrit dans le cadre d'une meilleure compréhension des besoins et attentes des clients d'une marque à travers différents concepts.", ajoute Boris Bergerot. Comme la mise en place d'une stratégie de Social Media Marketing, une analyse des KPIs (indicateurs clés de performance), une veille sur l'e-reputation, une interaction avec la communauté. Une connaissance accrue des blogs et des sites en rapport avec le champ d'activité de l'entreprise est également un pré requis important. Il devra ainsi réfléchir à la bonne stratégie de communication pour sa firme : "Certaines entreprises trouveront via Facebook un média utile pour fidéliser leurs clients, d'autres privilégieront une démarche via des réseaux plus professionnels comme Viadeo pour le marché français. [...]", poursuit le consultant. Avant de conclure : "Bref à chaque société correspond une cible de clients et donc des réseaux sociaux plus ou moins adaptés."

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas