Gestion des identités: Oracle souhaite fédérer les standards d'applications

Par 01 décembre 2006
Mots-clés : Smart city

Oracle lance le projet Identity Governance Framework. Ce programme a pour but d'élaborer et de développer des standards pour que les entreprises puissent échanger des flux de données personnelles...

Oracle lance le projet Identity Governance Framework. Ce programme a pour but d'élaborer et de développer des standards pour que les entreprises puissent échanger des flux de données personnelles en toute sécurité sur l'ensemble des systèmes informatiques.
 
Les sociétés CA, Novell, Layer 7 Technologies, Ping Identity, Securent et Sun Microsystems, qui ont eu accès à un avant-projet, envisagent de prendre part à la suite du développement du programme.
 
Le programme Identity Governance Framework comprend quatre composants clés. Les langages CARML (Client Attribute Requirement Markup Language) et AAPML (Attribute Authority Policy Markup Language) forment à eux deux un protocole favorisant le stockage et l'accès aux informations sur les identités.
 
Le premier éditeur mondial de logiciels d'entreprises a également annoncé le développement de CARML API, une nouvelle interface de programmation. Les développeurs pourront ainsi créer des applications à partir des langages CARML et AAPML en utilisant le système Identity Service permettant d'extraire des informations liées aux identités à partir de sources différentes.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 01/12/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas