Giga panne informatique au ministère britannique du travail : 80.000 postes touchés

Par 29 novembre 2004
Mots-clés : Smart city

Ce mois de novembre est maudit. Après l'énorme panne informatique qui a privé de téléphones portables les abonnés de Bouygues Télécom (et qui a coûté 16 millions d'euros à l'opérateur), c'est le...

Ce mois de novembre est maudit. Après l'énorme panne informatique qui a privé de téléphones portables les abonnés de Bouygues Télécom (et qui a coûté 16 millions d'euros à l'opérateur), c'est le ministère britannique du travail qui a été paralysé pendant plusieurs jours. Quatre jours, plus exactement, pendant lesquels 75 à 80 % des ordinateurs du parc informatique ont refusé de démarrer, d'accéder à Internet ou à l'Intranet du ministère.

Avec un total d'environ 80.000 PC touchés, le ministère touché signe bien malgré lui la panne informatique la plus importante de toute l'histoire du pays. Selon un article paru sur le site spécialiste Presence PC , qui reprend les explications de certains employés du ministère, c'est une migration, de certains postes (une dizaine) du système d'exploitation Windows 2000 vers XP qui aurait généré la panne.

Selon les premières explications, une faille du système aurait étendu la migration à l'ensemble des postes informatiques du réseau. Résultat : tous les PC, au redémarrage, ont planté et affiché l'affreux "Blue Screen of Death".

(Atelier groupe BNP Paribas - 29/11/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas