gLibrary connecte les smartphones au grid

Par 14 avril 2010
Mots-clés : Smart city, Europe

L'institut national pour la physique nucléaire travaille sur une extension mobile de sa solution de connexion et de recherche dans les bibliothèques de données hébergées sur le grid européen Egee.

Accéder depuis son smartphone à des services hébergés dans les nuages permet de profiter de ces derniers sans avoir à stocker de logiciel ou d'application dans son téléphone. Et donc de disposer de solutions de collaboration, de stockage et de sources d'informations en plus grand nombre. L'institut national pour la physique nucléaire (Italie) souhaite élargir encore cet accès à de l'information depuis un téléphone : il veut désormais proposer aux propriétaires d'iPhone et d'iPod Touch d'accéder aux bibliothèques numériques basées sur l'infrastructure en grid EGEE*. Pour cela il a mis au point gLibrary mobile, une application mobile sécurisée. Celle-ci est une extension de la solution éponyme de l'institut, et qui est utilisée pour créer, organiser, télécharger et accéder à des bibliothèques de données numérisées sur le grid. Cela grâce à un certificat qui permet à n'importe quel ordinateur - et maintenant smartphone - d'y accéder.
Télécharger une application et un certificat
Pour en profiter depuis son mobile, il faudra donc télécharger l'application, puis obtenir auprès d'Egee un certificat personnalisé. Une fois celui-ci entré dans la base, l'utilisateur pourra accéder aux ressources référencées par gLibrary. "Cela donne accès aux mobinautes à un immense réservoir de connaissances, puisque gLibrary dispose de 15 terabytes d'espace disponible", précise à L'Atelier Antonio Calanducci, l'un des chercheurs. "Les utilisateurs peuvent télécharger du contenu, ou le lire en streaming, s'il s'agit d'une vidéo", souligne-t-il. Pour trouver ces données, les individus disposeront d'un moteur de recherche qui puise dans les différentes bases de données. En effet l'ensemble des documents numériques est référencé par catégories. Un système de gestion informatique définit chaque type de contenu et y attribue des métadonnées. La méthode de navigation à l'intérieur de cette bibliothèque suit le principe d'un entonnoir.
Une sélection automatique
L'utilisateur affine sa recherche au fur et à mesure, par un système de filtrage qui aboutit à terme au document numérique souhaité. "Pendant la navigation, l'iPhone se connecte en HTTPS au serveur de la gLibrary, et effectue sa recherche en utilisant les métadonnées", explique le chercheur. Point important : lorsque des difficultés sont rencontrées sur un serveur, le système passe immédiatement sur un autre, en privilégiant ceux qui se situent le plus près géographiquement. "La sélection est automatique sur l'iPhone, grâce aux données de géolocalisation fournies par l'appareil", souligne le scientifique. A terme, les utilisateurs pourront aussi stocker du contenu sur la bibliothèque en grid : photos, vidéos… A noter : le système devrait également être compatible avec l'iPad, et sera annoncé lors du Forum des utilisateurs d'EGEE, qui se tient aujourd'hui à Uppsala, en Suède.
*Enabling Grids for E-sciencE

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas