Global One mise tout sur l'Intranet. Lors de l'exposition de Genève

Par 10 septembre 1997
Mots-clés : Digital Working, Europe

Telecom Interactive, le conseil d'administration de Global One (France Télécom, Deutsche Telekom, Sprint) ont présenté les derniers résultats commerciaux, en particulier sur Global Intranet. 18 cont...

Telecom Interactive, le conseil d'administration de Global One (France
Télécom, Deutsche Telekom, Sprint) ont présenté les derniers résultats
commerciaux, en particulier sur Global Intranet. 18 contrats ont déjà été
signés en France (cinq banques, cinq entreprises industrielles, huit
entreprises de services dont un géant de la distribution). Seul client
connu, CarnaudMetalbox qui va ainsi relier avec des applications de
courrier électronique, des bases de données et des applications de travail
en groupe, 400 utilisateurs dans 40 pays. Hartmut Penz, vice-président de
la branche multimédia de Deutsche Telekom a déclaré "nous sommes en
négociations avancées avec quatre cent prospects dans le monde". Pour les
onze mois de 1996, le chiffre d'affaires s'est élevé à 800 millions de
dollars (4,88 milliards de F). Bien que les chiffres ne soient pas encore
connus pour 1997, les dirigeants de Global One prévoient une croissance de
50 %. Tous les membres, selon le fonctionnement de Global One,
investissent en commun dans l'activité internationale, l'objectif étant de
donner un seul point de contact au client. Cependant, chacun dans la
pratique investit aussi dans son propre réseau et tout contrat global
donne lieu à des sous-contrats entre les différentes parties. Les trois
membres de Global One pourraient bien être amenés à rapprocher davantage
leur activité pour contrer notamment l'agressivité commerciale de BT "Nous
allons assister à de plus en plus de fusions dans le domaine des télécoms
comme l'a montré BT et MCI ou le rachat de Compuserve par AOL".
(La Tribune - 10/09/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas