Globalstar accentue ses pertes.

Par 10 mai 2000
Mots-clés : Digital Working, Europe

Ayant débuté son activité en novembre 1999 dans quelques pays seulement, l'opérateur de télécommunications mobiles par satellites Globalstar a enregistré, au premier trimestre 2000 une perte nette d...

Ayant débuté son activité en novembre 1999 dans quelques pays seulement,
l'opérateur de télécommunications mobiles par satellites Globalstar a
enregistré, au premier trimestre 2000 une perte nette de 216 millions de
dollars (240,6 millions d'euros), pour un chiffre d'affaires de 609 000
dollars (678 475 euros).
Le consortium Globalstar a été fondé en 1991 par l'américain Loral avec
des partenaires comme Vodafone Airtouch, la société commune TE.SA.M
(France Telecom et Alcatel), Alenia, China Telecom, Hyundai et Daimler
Chrsyler Aerospace,
Grâce à un réseau de 48 satellites en orbite basse, Globalstar veut offrir
à ses abonnés un service de télécommunications de n'importe quel endroit
du monde.
Pour éviter un manque de liquidité, la société doit, selon un
porte-parole, renouveler une ligne de crédit de 250 millions de dollars
avant la fin septembre.
(Christine Weissrock - Atelier BNP Paribas - 10/05/2000)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas