Go Multimédia présente treize produits sous quatre thèmes.

Par 19 mars 1999

Jeune société d'édition et de conception de CD-Rom créée en 1997, Go Multimédia investit le marché des logiciels, pour la plupart hybrides, à très bas prix : 3 euros (19,95 F). L'éditeur déclare...

Jeune société d'édition et de conception de CD-Rom créée en 1997, Go
Multimédia investit le marché des logiciels, pour la plupart hybrides, à
très bas prix : 3 euros (19,95 F).
L'éditeur déclare "partant du principe qu'un CD-Rom n'est utilisé qu'une
fois ou deux, nous avons pris le parti de concevoir des logiciels à très
bas prix (comparables au marché du livre de poche) offrant un bon rapport
qualité/prix".
Une gamme composée de treize logiciels "que nous avons développés en
interne pendant notre première année d'activité" comprenant 3 titres
ludo-éducatifs, 4 titres Sciences et Nature, 3 titres Voyage et 3
logiciels de formation informatique, est distribué dans 300 points de
ventes GMS, exceptés Carrefour et la Fnac, pour un volume de 30 000
exemplaires. Pour rendre l'activité rentable, l'éditeur entend également
distribuer sur l'année près de 400 000 unités de ses collections, même si
"l'objectif à court terme est d'élargir notre présence à quelque 1 000
points de vente".
Pour parvenir à un prix de vente de 19,95 F, l'éditeur conçoit
intégralement les logiciels dans un cadre budgétaire réduit en limitant
les frais de packaging et l'imagerie "si l'emballage carton est joli, il
est creux et encombrant. De même, les images de synthèse sont
impressionnantes, mais coûteuses et froides".
Les coûts de production des logiciels sont "généralement compris dans une
fourchette de 5 à 6 F par exemplaire sur un volume par titre de 5 000 à 10
000 unités". Les budgets de conception avoisinent les 80 000 F ce qui
"nous oblige à vendre au moins 20 000 exemplaires" car "la part accordée à
l'éditeur réduit notre marge à 3 ou 4 F par produit".
Selon l'éditeur, la gamme de formation informatique pourrait bien
supplanter les autres produits puisque certains points de vente demandent
déjà des réassorts (Leclerc). Concernant la distribution à l'étranger
"nous avons pris des contacts au Milia qui pour le moment se révèlent
concluants, notamment au Canada et en Suisse", Go Multimédia envisage de
distribuer la gamme en Allemagne, en Angleterre, en Italie, en Espagne, au
Benelux et en Hollande.

En précisant que la prochaine sortie concernera la mer, l'éditeur confie
"nous souhaitons rapidement atteindre un objectif de production de deux
nouveaux titres par mois".

Go Mutlimédia veut également investir le support DVD en portant son
concept de logiciel à bas prix. Portant vraisemblablement sur l'Egypte,
les premiers DVD seront commercialisés à un prix inférieur à 100 F. La
société entend développer, d'ici deux mois, une interface online pour ses
logiciels ludo-éducatifs. Il ne s'agit pas de "développer un portail
éducatif, mais plutôt de développer en complément des jeux éducatifs sur
CD-Rom un lien vers un site qui proposerait d'autres jeux ou modules".
Toute la navigation, usant de la technologie Shockwave, serait pilotée à
partir du support off line.

N'ayant pour l'instant réalisé aucun chiffre d'affaires, Go Multimédia,
entendant vendre sa gamme à hauteur de 400 000 exemplaires, "souhaite
passer la barre du million d'ici fin 1999 pour un chiffre d'affaires
proche des 10 millions de F".
(Deux pages - Le Quotidien du Multimédia - 19/03/1999)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas