Google Code Search: Google aide les développeurs de logiciels

Par 05 octobre 2006
Mots-clés : Future of Retail

Google se tourne vers les professionnels. Le moteur de recherche vient de lancer Google Code Search, un site qui permet aux développeurs de chercher des...

Google se tourne vers les professionnels. Le moteur de recherche vient de lancer Google Code Search, un site qui permet aux développeurs de chercher des extraits de code-source parmi tous ceux mis à disposition sur la Toile.
 
Les projets de développement Open-Source sont très nombreux sur le Web et font logiquement transiter de nombreuses pages de codes. Même si les données ne sont pas protégées par des barrières, il est de plus en plus difficile de s'y retrouver. Le but de Google Code Search consiste alors à opérer un tri en fonction de critères précis. C'est ce que souligne un responsable de projet chez Google, qui note que "lorsqu'il s'agit d'Open-Source, la plupart du temps, le code est disponible, mais ce n'est pas seulement de cela qu'il est question ici : il s'agit également d'apprentissage à travers des exemples pratiques, et de fabrication de logiciels en suivant des règles précises".

Google Code Search propose aux développeurs d'opérer un tri parmi les millions de codes sources en circulation sur la Toile(cliquez pour agrandir)
Mettre au point des outils capables non seulement de reconnaître un code source de ce qui n'en est pas mais aussi de répertorier et de sélectionner parmi des millions de codes a été fastidieux pour Google. Le moteur de recherche a finalement élaboré un système qui recherche à la fois des mots isolés et des expressions dites "régulières", c'est-à-dire souvent utilisées.
 
La circonscription des recherches à un langage informatique en particulier a aussi été mise au point. Et la firme prévoit la prochaine création d'Application Programming Interfaces (API) pour ordonner les réponses. Les développeurs devraient donc avoir en main toutes les armes pour élaborer leurs propres combinaisons et inventer de nouveaux programmes sans copier les précédents travaux.
 
C'est le département Google Labs qui travaille au projet et qui en est le maître d'ouvrages. Des liens publicitaires ne devraient donc pas voir le jour sur l'interface. Pour le moment en tout cas.
 
Si Google amorce un virage vers les professionnels, il n'en oublie pas pour autant les internautes. Le moteur vient de lancer une interface expérimentale, Searchmash, qui permet de tester différentes méthodes d'affichage.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 05/10/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas