Google : demi victoire contre la justice américaine

Par 20 mars 2006
Mots-clés : Smart city

Victoire en demi teinte pour Google dans l'affaire l'opposant au département américain de la Justice, qui le sommait de livrer ses historiques de recherche pour démontrer la nécessité de mettre...

Victoire en demi teinte pour Google dans l'affaire l'opposant au département américain de la Justice, qui le sommait de livrer ses historiques de recherche pour démontrer la nécessité de mettre en place des filtres efficaces pour protéger les mineurs de la pornographie sur Internet. Le moteur de recherche devra livrer 50 000 des adresses de sites Web qu'il indexe.
 
Le département de la Justice exigeait au départ que le moteur lui fournisse les historiques des recherches effectuées par les internautes, ainsi qu'un nombre conséquent d'adresses email. Jugeant que ces informations relevaient de la vie privée de ses utilisateurs, Google avait refusé de se plier aux injonctions du gouvernement américain.
 
L'affaire a alors été portée devant un tribunal fédéral, qui a débouté vendredi dernier le gouvernement, n'obligeant Google qu'à livrer 50 000 adresses de sites Web. Le juge James Ware a finalement décidé que la livraison des requêtes des internautes relevait d'une atteinte au droit à la vie privée, qui aurait porté préjudice à la confiance qu'accordent les utilisateurs de ses services à Google.
 

(Atelier groupe BNP Paribas - 20/03/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas