Google Earth affine son rendu visuel avec des satellites

Par 18 octobre 2007

Le géant de la Silicon Valley loue les services d'imagerie spatiale de Spot Image pour proposer une version améliorée de sa planète virtuelle en ligne.

(cliquez pour agrandir)
Google embarque des images très haute définition dans sa carte virtuelle en ligne Google Earth. La firme de Mountain View vient en effet de signer un accord avec le prestataire européen de services satellitaires Spot Image pour enrichir la base de Google Earth d’images à 2,5 mètres de résolution, ce pour certaines zones géographiques. Cette qualité visuelle est déjà disponible pour des territoires d’Europe occidentale situés notamment en France, en Belgique, au Luxembourg, ainsi que pour l’ensemble de la péninsule ibérique. L’initiative baptisée "Un monde, une année avec Spot" intégrera ainsi une sélection de cinquante milles nouvelles images Spot à la carte virtuelle.
La haute résolution en temps réel
Au total, ce sont les vues aériennes de près de 180 millions de km² qui seront mis à disposition par Spot Image. Les trois satellites mis en orbite par cette société transmettront quotidiennement les informations nécessaires à la mise à jour des zones concernées. Dans ce cadre, Spot Image prévoit de mettre à disposition environ 10 000 nouvelles images chaque jour. "L’essor de Google Earth a mis les images satellite à la portée du plus grand nombre. En fournissant des services supplémentaires, Spot Image souhaite faciliter l’accès à l’ensemble de ses images et les rendre plus simples d’emploi et plus faciles à intégrer" a déclaré Manuel Lagarde, directeur commercial de Spot Image.
Virtual Earth s’étoffe également
L’accès aux nouvelles images fournies par Spot pourra s’effectuer simplement via la consultation d’une rubrique dédiée sur l’interface de Google Earth. Cette annonce intervient peu de temps après le lancement par Microsoft de deux nouvelles initiatives autour de sa plate-forme Virtual Earth. La firme de Redmond s’est en effet rapproché de l’Agence de protection environnementale (EPA) américaine  et de Navteq, un fournisseur de services de navigation. Ce second partenariat est venu enrichir la base de données de Microsoft d’informations détaillées concernant les réseaux routiers mexicains. Un accord qui autorise désormais l’éditeur à proposer une carte routière intégrée de l’ensemble du continent nord-américain sur Virtual Earth.
Virtual Earth se dote d'une application de création 3DDassault Systèmes et Microsoft viennent de concrétiser leur partenariat annoncé au mois de juin dernier en lançant conjointement Virtual Earth 3DVIA, une application de création 3D dédiée à la planète virtuelle de l'éditeur. Accessible en ligne et gratuitement, cette dernière permettra aux utilisateurs de créer différents types de structures en trois dimensions, principalement des bâtiments, de les publier dans l'environnement virtuel, et enfin de les partager avec les membres des communautés Virtual Earth."Les utilisateurs de Virtual Earth-3DVIA pourront créer un monde où leurs projets et leurs idées seront associés à des lieux, des bâtiments et des structures comme dans la vie réelle", a déclaré Lynne Wilson, Senior Vice President et General Manager de 3DVIA chez Dassault Systèmes. L'application est pour le moment disponible dans une version test en attendant sa prochaine mise sur le marché.

L’Atelier groupe BNP Paribas

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas