Google entré en négociations pour la reprise d'AOL

Par 13 octobre 2005

A la mi-septembre, le New York Post affirmait dans ses colonnes qu'AOL et Microsoft discutaient depuis plusieurs mois d'une collaboration sur le segment de la recherche en ligne, de la messagerie...

A la mi-septembre, le New York Post affirmait dans ses colonnes qu'AOL et Microsoft discutaient depuis plusieurs mois d'une collaboration sur le segment de la recherche en ligne, de la messagerie instantanée et de la publicité sur le web. La finalité ? Contrer une concurrence représentée par Yahoo et Google.

Retournement de situation aujourd'hui. Le Wall Street Journal , citant une source proche du dossier, affirme que Google et Comcast seraient entrés en négociation avec Time Warner pour la reprise de son portail Internet AOL et de sa messagerie instantanée AIM.

Selon les termes du contrat envisagé, les trois groupes formeraient une nouvelle entité sous laquelle ils détiendraient chacun une part du portail Internet. Time Warner demeurerait toutefois majoritaire, tandis que Google et Comcast se partageaient la moitié des actifs AOL. Montant estimé de l'opération, pour les deux repreneurs ? Cinq milliards de dollars.

Visant des contenus qui le mois dernier ont attiré quelques 112 millions de visiteurs rien qu'aux Etats-Unis sur le portail AOL, Google rivaliserait encore plus avec Yahoo, qui demeure aujourd'hui leader des portails Internet (123 millions de visiteurs le mois dernier aux Etats-Unis).

Autre centre d'intérêt des repreneurs potentiels, qu'il s'agisse de Google ou de Microsoft : la messagerie instantanée d'AOL. Représentée par son mythique petit bonhomme jaune, celle-ci compte aujourd'hui 53 millions d'utilisateurs, contre 29 millions pour MSN Messenger (source : Nielsen/NetRatings).

Entre Microsoft d'un côté, qui affirme être toujours en négociations avec Time Warner, et le couple Google-Comcast, le match promet d'être serré.

A ce sujet, lire aussi :

Microsoft et AOL discutent d'une collaboration (16.09.2005)

(Atelier groupe BNP Paribas- 13/10/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas