Google fête ses 7 ans et enterre la course aux pages indexées

Par 27 septembre 2005
Mots-clés : Smart city

Un pied de nez à Yahoo ? A l'occasion de son 7ème anniversaire, Google vient d'annoncer qu'il allait cesser d'indiquer au bas de ses pages le nombre de pages Web qu'il recense. Google souhaite...

Un pied de nez à Yahoo ? A l'occasion de son 7 ème anniversaire, Google vient d'annoncer qu'il allait cesser d'indiquer au bas de ses pages le nombre de pages Web qu'il recense. Google souhaite ainsi mettre fin au jeu de la surenchère auquel il se livre avec son concurrent Yahoo, pour revendiquer la plus large couverture de l'Internet.
Google compte désormais sur la pertinence des résultats retournés par son moteur de recherche pour convaincre les internautes. La course au nombre de pages indexées ne rime en effet plus en grand-chose, puisque les méthodes de comptage divergent et que certaines pages sont indexées plusieurs fois. Certains sites dynamiques comportant un système de recherche voient parfois indexées la totalité des pages potentiellement générées par leur moteur de recherche.

Google abandonne donc la course au score alors que son principal concurrent, Yahoo, annonçait en août avoir atteint le score de 19,2 milliards de pages recensées. Avant de se retirer, le numéro 1 de la recherche en ligne a pris soin d'annoncer, par la bouche de Marissa Mayer, directrice des produits Internet grand public, qu'il pensait avoir récemment triplé son index. Le dernier "score" visible sur le moteur de recherche faisait état de plus de 8 milliards de pages indexées.

Cependant, "les chiffres absolus ne sont plus utiles", affirme Marissa Mayer. Google invite désormais ses utilisateurs à comparer la pertinence de ses résultats par rapport à ceux de Yahoo. Sur les recherches qui retournent moins de 1000 résultats, la supériorité du moteur de Google s'affirme clairement, selon Marissa Mayer. C'est dans ce cas de figure que le triplement de l'index serait le plus utile.

Face aux provocations de Yahoo, qui se targuait cet été de ses 19,2 milliards de pages indexées, Google choisit de mettre fin à la surenchère des chiffres. Alors que le nombre de pages totales indexées par Google, indiquées en bas de page, restait fixe à environ 8 milliards, le nombre de réponses s'est mis à augmenter dans de grandes proportions ces derniers temps comme le constatent certains bloggers , preuve que l'index ou les méthodes d'indexation ont récemment été revues...

(Atelier groupe BNP Paribas- 27/09/2005)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas