Google : Le « .fr » creuse l'écart avec le « .com », la recherche d'images est en vogue

Par 24 février 2004
Mots-clés : Smart city, Europe

Comme chacun sait, Google est aujourd'hui le moteur de recherche auquel les internautes ont le plus recours. En France, par exemple, plus de 65 % des recherches effectuées sur Internet passent...

Comme chacun sait, Google est aujourd’hui le moteur de recherche auquel les internautes ont le plus recours. En France, par exemple, plus de 65 % des recherches effectuées sur Internet passent par Google. Qui sont ses utilisateurs et comment utilisent-ils cet outil ? Le baromètre Médiamétrie / eStat, nous donne quelques éléments de réponse, illustrés des grandes tendances du mois de janvier.

En France c’est, sans trop de surprise, le google.fr qui est le plus utilisé (67,06 %), loin devant le google.com (10,5 % des visites). Et le baromètre assure que les deux tiers des internautes ayant visité les sites utilisant une mesure d’audience Médiamétrie / eStat utilisent la version française de l’outil. Naturellement, les versions francophones (www.google.be : plus de 5 %) sont plus représentées que les non-francophones. Le « .fr » avance, selon Médiamétrie, qui avait estimé en juin 2002 que Google.fr n’était « que » deux fois plus utilisé que Google.com. Aujourd’hui, le ratio passe à six fois plus.

Quels sont les services les plus demandés par les internautes ? On serait tenté d’ajouter à cette question « à part la fonction recherche ». Celle-ci motive en effet 90 % des visites. La recherche d’images est à l’origine d’un peu moins de 10 % des visites. C’est le service Google qui a connu la plus forte progression en 18 mois. Un excellent résultat, comparé à ceux de l’ensemble des autres sous-domaines de Google (annuaire de sites, traduction, actualités, groupes de discussion, etc.) qui recueillent chacun moins de 1 % des visites.

(Atelier groupe BNP Paribas – 24/02/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas