Google se lance dans l'incubation de start-up sud-africaines

Par 14 avril 2011
Mots-clés : Smart city, Afrique
des fleches montent vers le haut

La firme de Mountain View met en place une structure dédiée à faciliter le développement de projets de start-up qui développent des solutions web et mobile.

Preuve supplémentaire que l'innovation en Afrique, et ici en Afrique du sud, suscite l'intérêt des entreprises internationales : Google y lance un projet pilote d’incubateur de start-up. Intitulée Umbono, la structure a été mise en place en collaboration avec la Silicon Cape Initiative et le Bandwitch Barn, dont le but commun est de créer des communautés pour faciliter l’installation de futurs entrepreneurs du Net. La firme de Mountain View espère ainsi qu’Umbono participera à la croissance de la communauté des développeurs.

L’Afrique : un fort potentiel

"Le programme Umbono aidera les équipes des start-up, toutes spécialisées dans Internet ou les appareils mobiles, à transformer leurs idées en sociétés", souligne Johanna Kollar, directrice de programme chez Google Afrique du Sud. Les jeunes pousses, comme pour tout incubateur, profiteront ainsi du tutorat Google, des business angels, des experts locaux de la technologie, des entrepreneurs et des dirigeants d’entreprise. Le mentoring consistera à prodiguer des conseils sur des questions allant de la conception et de la commercialisation d’un produit.

Un programme sur mesure

Cinq start-up seront sélectionnées par session. En pratique et pendant six mois, les équipes bénéficieront de bureaux et d’accès Internet en plus des 25 à 50 000 dollars US de fonds. « Si le projet Umbono est concluant, Google n’exclut pas d’ouvrir des structures similaires dans d’autres pays africains » conclue Johanna Kollar.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas