Google se met aux services téléphoniques

Par 04 juillet 2007

L'ogre du web s'empare d'un service online capable de centraliser les appels. Pour le moment, le moteur de recherche reste discret sur l'intégration de GrandCentral dans ses fonctions accessibles sur internet...

L'ogre du web s'empare d'un service online capable de centraliser les appels. Pour le moment, le moteur de recherche reste discret sur l'intégration de GrandCentral dans ses fonctions accessibles sur internet.
 
 
La firme de Mountain View annonce l'acquisition de GrandCentral Communications, une société spécialisée dans la gestion des appels téléphoniques. Google n'a pas dévoilé comment il comptait intégrer la société au sein de ses services. GrandCentral, lancé en 2005 par Craig Walker et le français Vincent Paquet, permet à ses clients - uniquement américains pour le moment - de centraliser leurs appels.
 
Un numéro unique pour plusieurs combinés
 
En clair: la société attribue un numéro de téléphone unique à chaque utilisateur pour la totalité de ses terminaux - fixe, mobile, personnel et professionnel. Le client peut ensuite choisir de rerouter les appels qu'il reçoit sur le ou les combinés de son choix. Le tout, gratuitement. La société met également à disposition un répondeur en ligne qui réceptionne sur une même boîte vocale les messages déposés sur les différents combinés. Celui-ci est consultable depuis son téléphone mais aussi sur Internet.
 
Une intégration aux services Google encore bien mystérieuse
 
"Nous pensons que la technologie de GrandCentral s'insère bien dans les efforts de Google afin de fournir des services qui facilitent l'échange mutuel d'informations entre nos utilisateurs", explique Wesley Chan, chef de produit chez Google, dans un communiqué. Les dispositifs proposés par la société d'appels pourraient s'intégrer à Google Talk, le service de messagerie instantanée du moteur de recherche, ainsi qu'à sa boîte électronique Gmail. En attendant d'en savoir plus, Google proposera quelques invitations pour disposer d'un compte bêta chez GrandCentral.
Ce, uniquement aux Etats-Unis. En Europe, il faudra encore patienter.
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 04/07/2007)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas