Google : une première journée en bourse réussie

Par 20 août 2004
Mots-clés : Smart city

Enfin, Google est entré en bourse. Après avoir reçu le feu vert de la SEC (Securities and Exchange Commission), la société responsable du moteur de recherche préféré des internautes a annoncé...

Enfin, Google est entré en bourse. Après avoir reçu le feu vert de la SEC (Securities and Exchange Commission), la société responsable du moteur de recherche préféré des internautes a annoncé mercredi un prix d’introduction fixé en nette baisse par rapport à la fourchette initialement prévue (85 dollars).

Google signe tout de même la seconde plus importante introduction en bourse de l’histoire des sociétés Internet. En 2000, le spécialiste des services Internet Genuity avait levé 1,913 milliard de dollars, contre 1,66 milliard pour Google avec 19,6 millions d’actions vendues.

La valorisation boursière de la firme californienne est estimée à 23,1 milliards de dollars. Un superbe résultat dont peuvent se targuer Sergueï Brin et Larry Page, qui voient leur société ainsi talonner le géant General Motors (23,7 milliards) et se placer devant Amazon (16 milliards) et Lucent Technologies (13,54 milliards).

Lors de sa première journée au Nasdaq, l’action (codée GOOG) a particulièrement fait plaisir aux investisseurs de la première heure : en fin de journée, elle comptabilisait une hausse de 18 % et clôturait à 100,3 dollars. Le journal Les Echos rapporte dans son édition d’aujourd’hui qu’au cours de sa première heure de présence au Nasdaq, « 14 millions de titres ont été échangés ».

Que peut-on désormais souhaiter à Google ? De réussir sans trop se compromettre l’insertion de liens sponsorisés et d’augmenter ses revenus liés à la publicité. D’exceller dans la recherche locale et personnalisée. Et enfin de séduire les utilisateurs avec son offre de messagerie électronique, qui pourrait bien, selon certains analystes, être suivie de la sortie d’un service de messagerie instantanée.

(Atelier groupe BNP Paribas – 20/08/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas