Google va faire payer l'accès aux livres numérisés

Par 14 mars 2006

Le projet audacieusement annoncé par Google il y a plus d'un an, Google Book Search, semble enfin trouver son modèle économique. Après de nombreux rebondissements et déboires judiciaires, Google...

Le projet audacieusement annoncé par Google il y a plus d'un an, Google Book Search, semble enfin trouver son modèle économique. Après de nombreux rebondissements et déboires judiciaires, Google met fin aux spéculations (financement par la publicité, impression des ouvrages...) et dévoile sur son site Internet qu'il compte vendre l'accès aux livres numérisés, en collaboration avec les éditeurs.
 
Google compte donc s'associer avec des éditeurs aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne pour vendre des accès en ligne aux ouvrages. Google Book Search laissera les éditeurs fixer le prix d'accès à leurs livres et s'occupera de les rendre accessibles via son site.
 
 "C'est une opportunité pour les éditeurs d'expérimenter une nouvelle méthode pour tirer des revenus de leurs livres en complément de ce qui existe déjà", explique Google.
 
Il faut dire que la paix entre le moteur de recherche et les éditeurs est toute neuve ! Une "class action" (action collective) a été initiée contre lui par des auteurs et des éditeurs qui lui reprochaient de violer des œuvres protégées.
 
Aujourd'hui, Google Book Search permet de faire des recherches parmi un certain nombre d'œuvres qui sont libres de droits ou bien dont l'auteur a donné l'autorisation. Le nouveau service de vente d'accès sera ouvert à tous les éditeurs qui peuvent prouver qu'ils ont la capacité juridique à donner une telle autorisation.
 
A ce sujet, lire aussi :

MSN book Search : Microsoft se lance dans la recherche de contenus numérisés (26/10/2005)

(Atelier groupe BNP Paribas - 14/03/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas