Le gouvernement américain mise sur les réseaux sociaux pour engager les citoyens

Par 31 août 2012 Laisser un commentaire
carte

Les Etats et les villes américaines se ruent sur les réseaux sociaux depuis 2011 et croient à leurs vertus pour l'innovation.

Aux Etats-Unis, le gouvernement, les Etats et collectivités locales se tournent rapidement vers les réseaux sociaux. Conscientes des possibilités qui s'ouvrent en termes d'innovation et d'affaire, ces institutions ont décidé de faire appel à l'intelligence collective (crowdsourcing) en rejoignant les citoyens sur des outils qu'ils utilisent et maîtrisent au quotidien. L'objectif serait de profiter des opportunités qu'offrent ces outils numériques pour augmenter la communication et l'engagement des citoyens dans leurs villes. Selon une étude menée par GovWin IQ - Deltek, les opportunités identifiées représenteraient près de 1,4 trillions de dollars.

Une progression fulgurante?

Et l'évolution est significative voire pour certaines radicales. La présence des collectivités locales sur les réseaux sociaux s'est énormément développée, notamment sur Twitter, Facebook, Youtube, et Flickr. Parmi les 75 plus grandes villes américaines analysées, Twitter et Facebook sont utilisés par 86% d'entre elles en 2011. Mais comparée à 2010, l'utilisation était plus confidentielle avec 25% des villes utilisant Twitter et seulement 13% pour Facebook. Pour Youtube, la présence a également progressé avec 17% en 2010 pour atteindre 77% en 2011. Enfin l'utilisation inexistante de Flickr en 2010 a décollé à 38% en 2011 parmi les villes américaines.

Les réseaux sociaux, un levier pour l'innovation?

Les réseaux sociaux enregistrent la plus importante progression parmi les outils interactifs dont disposent les collectivités locales et les Etats. En tout cas, plus de 80 % des employés de ces institutions s'attendent à une augmentation de l'utilisation de ces médias sociaux dans les dix-huit prochains mois. Les opportunités business engendrées par les réseaux sociaux depuis 2008 notamment, de manière pas très étonnante en Californie, mais aussi au Texas et dans l'Etat de Washington. Ces plates-formes permettront de favoriser le travail collaboratif, l'émergence de nouvelles idées, mais aussi l'innovation aidant le gouvernement et les collectivités locales à mettre en place des politiques à court et long-terme

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas