Le gouvernement cherche des solutions pour équiper ménages et PME en PC

Par 08 juillet 2003
Mots-clés : Smart city, Europe

Jean-Pierre Raffarin a consulté lundi dernier différents acteurs du secteur des nouvelles technologies, au cours d’un déjeuner organisé à Matignon, sur la manière d’amener les Français à ...

Jean-Pierre Raffarin a consulté lundi dernier différents acteurs du secteur des nouvelles technologies, au cours d’un déjeuner organisé à Matignon, sur la manière d’amener les Français à s’équiper en ordinateurs. Le Premier ministre estime en effet que la France est en retard sur ses voisins européens en matière d’équipements des ménages : 42 % sont équipés d’un ordinateur, contre 55 % des ménages européens.

Les principales raisons données par les foyers non équipés pour ne pas acheter un PC sont une absence d’utilité, pour 44 % d’entre eux, un prix trop élevé (37 %) ou la complexité de l’ordinateur (17 %), selon le ministère de l’Industrie. Le gouvernement va donc lancer une campagne nationale en fin d’année afin de « sensibiliser les Français à l’intérêt de s’équiper d’un micro-ordinateur », selon un communiqué de Matignon.

Jean-Pierre Raffarin a donc rencontré une dizaine de constructeurs informatiques, dont Dell, HP Compaq ou Apple, cinq SSII, dont Cap Gemini Ernst and Young ou Sopra Group, et trois éditeurs de logiciels, Microsoft, Sage et Business Objects. Ils ont décidé de mettre en place, d’ici la fin du mois de juillet, un groupe de travail réunissant industriels et acteurs publics afin de préparer la campagne de communication.

Le Premier ministre doit également présider jeudi un Comité interministériel pour la Société de l’information, événement au cours duquel une série de mesures visant à améliorer l’accès à la micro-informatique devrait être arrêtées. Il s’était fixé comme objectif, au début de son mandat, de voir un ordinateur par famille ayant un enfant scolarisé, dix millions d’abonnés à l’Internet haut débit et toutes les entreprises connectées au réseau d’ici 2007.

(Atelier groupe BNP Paribas – 08/07/03)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas