Le gouvernement poursuit la simplification des formalités de création

Par 21 juin 2002
Mots-clés : Smart city

Lors du Conseil des Ministres du 12 juin dernier, le secrétaire d’Etat aux petites et moyennes entreprises, au commerce, à l’artisanat et aux professions libérales a présenté une communication ...

Lors du Conseil des Ministres du 12 juin dernier, le secrétaire d’Etat aux petites et moyennes entreprises, au commerce, à l’artisanat et aux professions libérales a présenté une communication sur la politique en faveur de la création d’entreprises. Depuis deux ans, le nombre de créations d’entreprises s’est stabilisé à près de 177 000 par an. La création engendre actuellement plus de 300 000 emplois et permet la réinsertion de plus de 100 000 demandeurs d’emplois chaque année. Objectif fixé par le gouvernement : porter à plus d’un million le nombre d’entreprises créées pendant les cinq prochaines années et donner à ces entreprises le maximum de chances de réussite. Des mesures ont ainsi été envisagées pour atteindre cet objectif. Parmi ces mesures figure notamment la poursuite de la simplification des formalités de création en abaissant le coût des formalités, en réduisant les délais d’immatriculation et en développant l’utilisation des technologies de l’information. Par ailleurs, le gouvernement présentera, dès cet été, un dispositif élargi concernant tous les aspects de la création d’entreprises. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 21/06/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas