Mon GPS est bon pour l'environnement

Par 16 juillet 2009
Mots-clés : Europe

Nous venons de recevoir un communiqué de l’observatoire des véhicules d’entreprise (OVE)  qui nous transmet les photos de l’éco Rallye GPS d’avril 2009. Je sais que comme actualité on a vu mieux, mais quand même, l’initiative de ce Rallye est intéressante et mérite que l’on s’y  attarde.
Tout d’abord l’OVE c’est quoi ? En gros c’est une association indépendante qui observe le marché des véhicules d’entreprise…
Revenons-en à cet éco rallye GPS : pourquoi avoir réuni les termes d’éco et de GPS dans la même phrase ? C’est simple, l’objectif pour l’OVE était de montrer les gains qu’apportent l’utilisation d’un GPS tant au niveau du temps de trajet que des économies de carburant qu’il permet de réaliser.
Pour ce faire, l'institut a réuni trois équipes de trois équipages qui ont parcouru 149 km en région parisienne en partant de Rueil-Malmaison et en reliant six étapes obligatoires. Chacune des équipes avait à disposition une Citroën Berlingo, une C4 Picasso et une C5 en tous points identiques entre les équipes.
La différence réside dans les outils que peuvent utiliser les conducteurs, la première équipe avait à sa disposition une carte routière tandis que la seconde utilisait un GPS, et la troisième un GPS avec info trafic.
A l’arrivée de ces trois équipes, certaines donnés des véhicules ont été analysées, ainsi que l’utilisation faite du GPS. Qu’il soit équipé d’info trafic ou non, ce dernier a permis aux  deux équipes qui en étaient équipée de :
- parcourir jusqu'à 10 % de kilomètres en moins,
- consommer 9 % de carburant en moins,
- réduire de 20 minutes en moyenne leur temps de parcours.

Résultat on savait déjà le GPS utile en voiture mais en ces temps de « greenification » de l’automobile il va devenir nécessaire.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas