Le Grand Ouest porte les start-up innovantes

Par 14 mai 2008
Mots-clés : Future of Retail, Europe

Marketing direct via mobile, vision automatique pour la sécurité en mer, meilleure gestion de l'écrit en entreprise... Autant de projets en lice pour remporter le trophée Start West. Le but : faire de la région le terreau de projets innovants.

La région Ouest veut montrer le chemin en termes d'innovation technologique. L'une de ses recettes pour y parvenir, c'est Start West, une manifestation permettant de faire se rencontrer entrepreneurs - régionaux et nationaux - et investisseurs professionnels et privés. Ce, afin de permettre aux start-up de trouver les fonds nécessaires au développement ou à la consolidation de leur projet. Pour cette huitième édition, qui vise également à récompenser les jeunes pousses considérées comme les plus innovantes, une trentaine de sociétés s'affrontent. Dans des domaines très différents : solutions logicielles, systèmes de centralisation des appareils numériques, cleantech, mais également marketing mobile. MOBintegra, par exemple, développe un outil permettant aux acteurs de la distribution de bénéficier de statistiques clients plus fiables et de réaliser des opérations publicitaires ciblées.
Marketing mobile et collaboration en entreprise
La start-up, issue de la région Ile-de-France, travaille en effet sur un boîtier logiciel permettant aux grands comptes d'obtenir des informations telles que l'âge, le genre et la situation familiale d'un client entré dans l'un de ses points de vente. Ce, via Bluetooth. Le but étant d'envoyer ensuite de l'information publicitaire sur le téléphone portable du consommateur qui a donné son accord, mais également de l'identifier quand il entre dans un point de vente concerné afin de lui transmettre des promotions et autres offres spéciales. Autre société en course pour le titre : MindMapping, qui travaille sur un portail d'entreprise visant à simplifier l'utilisation d'outils collaboratifs et des technologies intranet et internet. Et les solutions pour l'entreprise semblent susciter l'intérêt : autre initiative réservée aux professionnels, celle de Lingua et Machina.
High Tech et Cleantech tiennent le haut du pavé
L'éditeur de logiciel dévoile un environnement automatisé donnant la possibilité aux salariés de traduire et/ou rédiger des textes de manière plus efficace en effectuant des recherches sur l'historique des textes de l'entreprise. Outre les entreprises high tech, les sociétés spécialisées dans les technologies vertes étaient également à l'honneur. Parmi les projets proposés, Eelis, un système de mesure de consommation de l'énergie relié à une plate-forme web pour permettre une meilleure gestion à distance des ressources utilisées. Pour information, Start West, organisée depuis 2001, a été mise en place par l'association NAPF (Nantes Atlantique Place Financière pour le Grand Ouest), en partenariat avec le réseau de l'innovation RETIS. Délibération du jury, dont L'Atelier fait partie, le 14 mai au soir.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas