En Grande-Bretagne, l'autorité régulatrice des télécoms Oftel et

Par 26 août 1997
Mots-clés : Future of Retail, Europe

l'Independent Television Commission (ITC) pourraient fusionner. En effet, le ministère britannique du Commerce et de l'Industrie s'apprête à lancer une consultation sur la création d'un nouvel organ...

l'Independent Television Commission (ITC) pourraient fusionner. En effet,
le ministère britannique du Commerce et de l'Industrie s'apprête à lancer
une consultation sur la création d'un nouvel organisme (baptisé
provisoirement "Ofcom") qui regrouperait les pouvoirs de l'Oftel et de
l'ITC. Selon un porte-parole du ministère "le gouvernement a été amené à
examiner cette question en raison de la convergence croissante entre les
industries des télécoms et de l'audiovisuel". Dès l'automne prochain, un
livre blanc sera soumis aux opérateurs et aux parties concernées. Le
gouvernement Major avait déjà, il y a deux ans, envisagé la fusion des
deux organismes de régulation. Cependant, jusqu'alors, ce projet de
création d'un "super-régulateur" des communications s'est heurté aux
susceptibilités des deux organismes existants qui se sont, du reste, l'un
comme l'autre, déclarés opposés au principe d'une fusion. Contribuant à
brouiller les répartitions de compétence entre l'Oftel et l'ITC, le
développement de la télévision numérique se révèle aujourd'hui une source
de conflits. Si le ministère de la Culture qui sera associé au projet ne
semble pas porter l'ITC dans son coeur, l'actuel Oftel bénéficie pour
jouer un rôle pilote dans la gestion du nouvel organisme régulateur, de
l'appui des industriels britanniques.
(Les Echos - 27/08/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas