Les grandes entreprises sont déjà prêtes pour le passage à l’euro.

Par 07 juin 2001
Mots-clés : Smart city

Selon une enquête réalisée par Ispos pour le Medef, la grande majorité des entreprises de plus de 50 salariés ont désigné un responsable du passage à l’euro, ont mis en place des simulations au sein...

Selon une enquête réalisée par Ispos pour le Medef, la grande majorité des
entreprises de plus de 50 salariés ont désigné un responsable du passage à
l’euro, ont mis en place des simulations au sein de l’entreprise afin
d’être prêtes pour le jour J. En revanche, les PME sont nettement moins
préparées. 56 % d’entre elles ont désigné un responsable du passage à
l’euro et 45 % n’ont pas prévu de test à ce jour.
Pourtant, le temps presse. En effet, plus de 60 % des entreprises évaluent
entre 3 à 6 mois la période de préparation nécessaire pour réussir la
bascule à la monnaie unique.
91 % des chefs d’entreprises de plus de 50 salariés interrogés ont déjà
vérifié trois points: la compatibilité des logiciels informatiques, de
facturation et la modification des bulletins de salaire. 58 % ont déjà
réalisé ou prévu le basculement de la comptabilité, 56 % la mise au point
du changement avec la banque de l’entreprise, 54 % la préparation des
brochures de prix.
En revanche, plus d’un chef d’entreprise sur deux n’a pas encore étudié
l’impact des arrondis de prix en euros sur les marges, établit de
commandes en euros ou entrepris de former les salariés au contact avec la
clientèle.
Enfin, les deux tiers des chefs d’entreprise n’ont pas encore informé
leurs clients de la date de bascule à l’euro et n’ont pas prévu d’établir
leur budget 2002 dans la monnaie unique.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas - 07/06/2001)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas