Les grandes manoeuvres dans les télécoms aux Etats-Unis se poursuivent.

Par 01 décembre 1997

Bien que l'on évoque actuellement une union BT-GTE, les deux laissés-pour-compte de la fusion WorldCom-MCI, pour l'instant, des bagarres acharnées sont annoncées chez les "competitive local exchange...

Bien que l'on évoque actuellement une union BT-GTE, les deux
laissés-pour-compte de la fusion WorldCom-MCI, pour l'instant, des
bagarres acharnées sont annoncées chez les "competitive local exchange
carrier" (CLEC). Ainsi, un exploitant local qui offre aussi des services
sur Internet, Teleport Communications, va acquérir pour 1 milliard de
dollars ACC un opérateur sur le marché longue distance. Présent sur le
même créneau, Tel-Save proposait pourtant de l'acheter au même prix de 50
dollars par action, en liquide. Basé à Staten Island, Teleport avec des
effectifs de 2 800 personnes et un chiffre d'affaires qui devrait
atteindre cette année 500 millions de dollars, est le premier CLEC en
taille aux Etats-Unis. Pour sa part, ACC employant un millier de salariés
(309 millions de dollars de chiffres d'affaires en 1996) opère aux
Etats-Unis, au Canada, en Grande-Bretagne et en Allemagne. Tel-Save
n'abandonnant pas pour autant la compétition prévoit de revenir
prochainement à la charge et de présenter une nouvelle offre sur ACC "il
peut se passer beaucoup de choses en six mois".
(Les Echos - 01/12/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas