Les grands groupes s'ouvrent à la communication sociale

Par 10 juin 2011
Toucher dialogue

Entre liens vers Facebook ou YouTube, et mise au point de campagnes dédiées au développement durable ou à la responsabilité sociale, les entreprises modifient de plus en plus leur approche de la communication.

Engagées sur la Toile, les grandes entreprises utilisent leurs sites pour communiquer, mais également pour bâtir leur réputation. Elles sont cependant  de plus en plus perméables à une audience qui cherche constamment le dialogue. Une étude intitulée GlobalPlayers 2011 de l'agence de communication britannique BergHind Joseph, démontre que, petit à petit, les sites Internet "corporate" des plus grosses sociétés tendent à orienter leur audience vers des pages officielles sur les réseaux sociaux. A ce titre, sur les sites des cent premières entreprises du classement Fortune Global 500, près d'un tiers propose un lien vers leurs pages Facebook, Twitter ou encore vers leurs chaînes YouTube (20 %). Elles n'hésitent d'ailleurs pas à solliciter l'émotion pour faire passer leurs messages.

Un impératif d'interactivité...

La pluralité des réseaux sociaux amène les sociétés à jouer le jeu sur leurs sites et elles intègrent donc de plus en plus d'outils interactifs. Les vidéos, podcasts, blogs et liens vers les réseaux sociaux deviennent la norme. Du coup, les classeurs virtuels où l'on pouvait piocher toutes sortes d'informations se font de plus en plus petits. Il est vrai que les multinationales ne sont pas encore toutes sur les médias communautaires, mais pour BergHind Joseph, ce n'est qu'une question d'acceptation. Elles ont besoin de temps, pour rompre avec un "conservatisme instinctif" et combler leur manque de connaissances sur le sujet. Quoi qu'il en soit, elles semblent avoir conscience de l'opportunité que leur offre l'interactivité sociale sur Internet, notamment pour engager les internautes dans leurs messages comme elles avec les journalistes et investisseurs.

... pour mettre en avant les valeurs clefs

Sur Internet, il apparaît de plus que les entreprises mettent pour la plupart en avant leur rôle bénéfique sur la société. Cela en montrant comment elles répondent aux grands challenges grâce à l'inventivité et l'innovation. Elles sont d'ailleurs nombreuses à mettre en place un bouton "innovation" sur leur page d'accueil afin de promouvoir tous les aspects de l'entreprise, en illustrant ce thème avec des mini-sites, des études de cas etc. Enfin, l'entreprise, à l'image de Nestlé, profite de la Toile pour se décréter créatrice de valeur sociale. Le groupe agroalimentaire a en effet mis en exergue le partage de valeur sur sa page d'accueil, notamment à travers un onglet "création de valeur partagée", renvoyant sur un mini-site baptisé www.creatingsharedvalue.org. Le développement durable et la responsabilité sociale seraient donc les messages à mettre en avant, tant comme opportunité économique, que gage de confiance et de réputation.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas