Grands voyageurs: et si vous essayiez la double carte SIM?

Par 13 octobre 2006
Mots-clés : Smart city

Pour utiliser son portable dans d'autres pays, il fallait jusqu'à aujourd'hui disposer soit de deux portables - ce qui est fort peu pratique! -, soit de l'option internationale...

Pour utiliser son portable dans d'autres pays, il fallait jusqu'à aujourd'hui disposer soit de deux portables - ce qui est fort peu pratique! -, soit de l'option internationale. Pour activer cette option, l'opérateur national, qui doit payer un tarif de gros à l'opérateur partenaire du pays désiré pour qu'il achemine l'appel sur le réseau d'origine, facturait des sommes importantes. Autre possibilité, plus radicale : rester chez soi...
 
Afin d'éviter aux utilisateurs d'avoir à payer ce roaming (itinérance) très élevé, la société Simore a mis au point un portable qui permet d'accueillir deux cartes SIM, celle de son opérateur habituel et celle de l'opérateur du pays de déplacement.

Le module d'extension de Simore permet de disposer de deux puces dans le même portable
 
Grâce à ce dispositif, il devient possible de basculer sans surcoût d'un réseau à un autre, le tout très simplement : il suffit de découper ses deux cartes, d'en récupérer les puces, et de les placer dans un module installé dans l'emplacement habituel de la carte SIM. Pour basculer de l'une à l'autre, quelques clics suffisent.
 
Simore permet même, grâce à un kit de réparation, de restaurer sa carte initiale si l'on ne souhaite plus profiter du service. Un bricolage impossible mais vrai ? Simplissime surtout !
 
Pour le moment, la double carte SIM est compatible avec les téléphones GSM et 3G, et avec tous les types de forfaits. Deux versions sont proposées, l'une à 39.90 euros et l'autre à 59,90 euros.
 
Toujours sceptique ? Allez vérifier sur le site, Simore propose même des vidéos de démonstration !
 
(Atelier groupe BNP Paribas – 13/10/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas