Le groupe américain de services informatiques EDS veut reprendre la

Par 02 décembre 1997
Mots-clés : Smart city

filiale informatique de Yamaichi Securities. Envisageant de reprendre la totalité des 598 employés de Yamaichi Information Systems, la filiale informatique de Yamaichi Securities, le courtier nippon...

filiale informatique de Yamaichi Securities. Envisageant de reprendre la
totalité des 598 employés de Yamaichi Information Systems, la filiale
informatique de Yamaichi Securities, le courtier nippon en liquidation,
EDS espère parvenir à un accord de reprise d'ici à la fin de l'année. Seul
le personnel est concerné par cette transaction, les dettes et les actifs
ainsi que le fonds de commerce de Yamaichi Information Systems ne sont pas
compris. Ayant chiffré à 40 milliards de yens environ (320 millions de
dollars) le montant total du passif, le porte-parole de la SSII japonaise
a indiqué "notre compagnie devrait être liquidée après le transfert du
personnel".
(Les Echos - Le Monde - La Tribune - L'Agefi - 02/12/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas