Le Groupe Fi System fait le point sur son activité 2002

Par 06 septembre 2002
Mots-clés : Smart city, Europe

Malgré une demande de prestation de services informatiques existante, mais faible, et une pression forte sur les prix, le taux d’activité des consultants et ingénieurs se maintient autour de 70 % ...

Malgré une demande de prestation de services informatiques existante, mais faible, et une pression forte sur les prix, le taux d’activité des consultants et ingénieurs se maintient autour de 70 % dans la plupart des centres de profits en Europe. Le succès des actions de réduction des coûts mis en oeuvre devrait permettre de réduire les pertes d’exploitation de près de 50 % avec un résultat d’exploitation passant de – 11 millions d’euros au 1er semestre à – 6 millions d’euros au 2ème semestre. Après l’imputation des coûts de restructurations engagées depus le 1er trimestre, la trésorerie nette disponible du groupe est d’environ 3,7 millions d’euros au 31 août 2002. L’endettement financier du groupe reste inférieur à 3 millions d’euros. Le groupe Fi System maintient son objectif pour le 2ème semestre d’un chiffre d’affaires stable par rapport au 1er semestre. Le chiffre d’affaires annuel devrait atteindre près de 40 millions d’euros, en bas de la fourchette précédemment communiquée. Le groupe se fixe deux objectifs à court terme : continuer de donner la priorité à la restauration des marges par rapport à la croissance, grâce à la poursuite de la réduction des coûts, au maintien d’une activité commerciale forte et à la poursuite de la politique de partenariat avec les partenaires stratégiques du groupe. renforcer les liquidités du groupe en mettant en oeuvre un plan de cession de participations et d’actifs. Un nouveau directoire, plus européen, a été mis en place pour engager ces différentes actions de façon optimale. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 06/09/2002)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas