Le groupe Iliad affiche un bénéfice net de 33, 87 millions d'euros

Par 10 mars 2004
Mots-clés : Digital Working

Introduit en Bourse le 30 janvier dernier, en partie symbole d'une reprise de confiance des investisseurs français vis-à-vis des sociétés issues des technologies de l'information, le groupe Iliad...

Introduit en Bourse le 30 janvier dernier, en partie symbole d’une reprise de confiance des investisseurs français vis-à-vis des sociétés issues des technologies de l’information, le groupe Iliad a annoncé hier un bénéfice net consolidé de 33,87 millions d’euros pour l’année fiscale 2003. Une performance encore modeste qui donne un dividende par action pour l’année 2003 de 0,10 euro aux actionnaires de Free.

Côté secteurs d’activités, le groupe Iliad enregistre un net recul du bénéfice d’exploitation de ses activités Internet (près de 20 %) qui atteint 11,7 millions d’euros. A noter toutefois que les dotations aux amortissements de Free, qui ont crû de 145 % lors de l’année 2003, expliquent largement ce phénomène. Iliad confirme par ailleurs son objectif d’un million d’abonnés au haut débit ADSL en 2005, dont 60 % par le dégroupage, ce qui devrait engendrer des marges plus élevées.

Moins médiatique, le secteur de la téléphonie (Kertel, One.Tel) a le vent en poupe : + 41 % pour son bénéfice d’exploitation, soit 17 millions d’euros.

(Atelier groupe BNP Paribas - 10/03/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas