Le groupe Iliad annonce de bons résultats

Par 06 mars 2003
Mots-clés : Digital Working, Europe

Le groupe Iliad, opérateur de services de télécommunications fixes et d’Internet, a réalisé en 2002 un chiffre d’affaires de 159,4 millions d’euros, soit près du double de celui de 2001 (80,8 ...

Le groupe Iliad, opérateur de services de télécommunications fixes et d’Internet, a réalisé en 2002 un chiffre d’affaires de 159,4 millions d’euros, soit près du double de celui de 2001 (80,8 millions d’euros). L’activité FAI (Free) génère 58 % du chiffre d’affaires total, l’activité Annuaires (3617 ANNU) 13 %, l’activité Voix (One Tel) 25 % et les autres activités (Société, Assunet ...) 4 %. La rentabilité du groupe s’est fortement accrue au niveau de l’EBITDA : 44,4 millions d’euros, contre 15,7 millions d’euros en 2001. Le résultat net s’établit à 23,3 millions d’euros, contre 10,9 millions d’euros pour l’exercicé précédent. Le groupe Iliad affiche un résultat net positif pour la deuxième année consécutive. Courant septembre 2002, Iliad a lancé deux nouvelles offres significatives : - sur le marché de l’accès ADSL : Free Haut débit (512 kbs) au prix de 29,99 euros par mois, sans frais de mise en service et avec un modem fourni gratuitement. - sur le marché de la téléphone fixe : One.Tel 1 centime, une offre de téléphonie fixe au tarif unique de 1 centime d’euro par minute en national et en local, 24 h/24, 7j/7. En décembre 2001, Iliad avait acquis, par plan de continuation, l’opérateur de téléphonie fixe One.Tel France SAS. Sur douze mois, le chiffre d’affaires de One.Tel a été stabilisé à 39,3 millions d’euros. La migration du trafic voix sur le réseau de Free au cours de l’été 2002 a permis de faire progresser la marge brute de plus de 17 points. La plate-forme de facturation a été basculée sur le système d’information de Free. Pour 2003, le groupe va : - continuer à renforcer la place de Free sur le marché du haut débit en France, - accélérer la conquête clients sur One.Tel avec l’offre à 1 centime d’euro la minute en national et en local, - poursuivre la consolidation du marché français. Le groupe va investir plus de 70 millions d’euros en 2003 pour le haut débit. (Christine Weissrock – Atelier Groupe BNP Paribas – 06/03/2003)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas