Le groupe Lagardère veut renforcer ses relations avec France Télécom.

Par 15 juin 1997
Mots-clés : Digital Working

Pour contrer le lancement de l'offre Cegetel Net de la Générale des Eaux en octobre prochain appelé à succéder à Havas On Line, Lagardère veut nouer un partenariat solide avec un opérateur de téléco...

Pour contrer le lancement de l'offre Cegetel Net de la Générale des Eaux
en octobre prochain appelé à succéder à Havas On Line, Lagardère veut
nouer un partenariat solide avec un opérateur de télécoms dans les
services en ligne et le multimédia. Dans un premier temps, le service en
ligne Club Internet du groupe Lagardère et Wanadoo le service d'accès à
Internet de France Télécom, selon les discussions en cours, pourraient
être rapprochés. Prenant en exemple le mouvement de concentration des
fournisseurs d'accès à Internet au profit des opérateurs de télécoms,
certains dirigeants d'Hachette souhaitent un partenariat élargi avec
France Télécom. Avec ses 35 000 abonnés payants en un an et un modeste
rythme mensuel de 6 000 nouveaux abonnés, le service Wanadoo reste
lourdement déficitaire. Quitte à laisser à des opérateurs du type Club
Internet leur fonction de fournisseur de services, France Télécom se
verrait bien dans le rôle de fédérateur des services d'accès à Internet.
Cependant certains dirigeants de France Télécom, sans exclure un
partenariat ave Club Internet dans les services en ligne, sont réservés
sur un rapprochement plus large avec Lagardère. Avec ses 25 % du bouquet
satellite TPS, France Télécom est déjà par ailleurs un partenaire
important de l'axe Lyonnaise-Bouygues-TF1.
Afin de ne pas se trouver trop isolé sur le front des télécoms, le groupe
Lagardère va devoir réactiver sa recherche d'alliance.
(Les Echos - 16/06/1997)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas