Le groupe Pinault-Printemps-Redoute va implanter un centre d’appels à

Par 17 décembre 1998
Mots-clés : Digital Working, Europe

Amiens. Ce centre d’appels représentera dès 1999 une centaine de postes de travail et 300 à terme. En concurrence, depuis plusieurs semaines, avec Rouen mieux placée du point de vue de l’offre d...

Amiens.
Ce centre d’appels représentera dès 1999 une centaine de postes de travail
et 300 à terme. En concurrence, depuis plusieurs semaines, avec Rouen
mieux placée du point de vue de l’offre de formation, Amiens aurait été
choisie pour son coût du m2 défiant toute concurrence (195 F).
(La Tribune 17/12/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas