GTS Omnicom précise les implications en France du plan de

Par 17 novembre 2000
Mots-clés : Digital Working, Europe

restructuration européen de GTS. Le 13 novembre dernier, le groupe américain GTS a annoncé son intention de restructurer ses activités sur les compétences principales de la société: la fourniture ...

restructuration européen de GTS.
Le 13 novembre dernier, le groupe américain GTS a annoncé son intention de
restructurer ses activités sur les compétences principales de la société:
la fourniture de services de bande passante aux opérateurs, ISP, ASP,
sociétés orientées Internet et aux très grandes entreprises
paneuropéennes.
Les activités actuelles seront gérées sous la forme de quatre centres de
profits indépendants: GTS Europe (services large aux opérateurs et ISP),
GTS Business Services (services aux entreprises), GTS Central Europe et
Golden Telecom.
GTS a par ailleurs annoncé son intention de vendre GTS Business Services
et GTS Central Europe.
Aujourd’hui, les activités de GTS en France s’exercent selon deux
organisations distinctes: la division Broadband Services, sous la marque
GTS, appelée à intégrer la division GTS Europe, et la division Business
Services, sous la marque GTS Omnicom. Celle-ci intégrera la division GTS
Business Services comprenant deux activités: les services au grand public
(cartes prépayées), activité en cours de cession suite au recentrage du
groupe sur les marchés professionnels. Et les services aux entreprises,
PME/PMI et grandes entreprises, pour les services voix, données,
Internet/IP.
Pierre Lestagne, PDG de GTS Omnicom, précise que les services aux
entreprises, constituant l’essentiel de l’organisation et de l’activité de
la société en France, seront désormais gérés comme une entité économique
autonome. Rien ne change aujourd’hui pour les 22 000 entreprises clientes
de GTS Omnicom. Les offres ne sont pas modifiées et l’accès à
l’utilisation des ressources paneuropéennes du groupe demeure inchangé.
(Christine Weissrock – Atelier BNP Paribas – 17/11/2000)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas