Hack U révèle les jeunes développeurs

Par 07 mai 2008

Le concours organisé par Yahoo! Mobile permet à des étudiants d'élaborer les widgets de demain. Une initiative qui sensibilise les universités américaines aux nouvelles technologies.

Les étudiants américains ont l'opportunité de développer les prochaines applications de la plate-forme Yahoo! Mobile. La société lance l'initiative Hack U qui veut promouvoir la créativité chez les universitaires tout en les sensibilisant aux nouvelles technologies. Rasmus Lerdorf, de Yahoo! Mobile déclare : " ce programme permet à l'entreprise d'enseigner d'une façon différente les nouvelles technologies aux étudiants et les encourage ainsi à développer la future génération du web". Tous les ans, entre cinq et huit universités américaines sont sélectionnées à cet effet : cette année on comptait parmi elles l'University of California à Berkeley ou encore Stanford. Cette semaine ont été annoncés les gagnants de la session organisée à la Georgia Tech, regroupant cinquante étudiants qui ont présenté vingt-et-une applications.
Une première place pour DialPrice
Ces élèves ont été conviés à des ateliers de développement et durant 24 heures ont eu la possibilité de créer leurs propres widgets avec l'aide des équipes de Yahoo!. Le premier prix a été remporté par l'équipe de Roger Pincombe et Juan Villa, qui ont développé une application baptisée DialPrice. Un outil destiné à aider les consommateurs à déterminer s'ils paient le juste prix lors de leurs achats. Le fonctionnement est le suivant : dans le magasin, le consommateur prend le code UPC (Universal Product Code, ou code barre) du produit choisi. Il téléphone alors au standard téléphonique de DialPrice, tape sur son clavier les chiffres composant l'identifiant et il lui est alors indiqué le prix moyen de ce produit. Aujourd'hui, le widget est disponible à partir de la plate-forme Yahoo! mobile. Le professeur Jim Foley, l'un des membres du jury du "Hack Fest", déclare avoir apprécié le potentiel commercial de cette application.
Repérer les talents
"C'est surtout intéressant pour le consommateur qui veut acheter un bien cher, comme une caméra ou une télévision". L'aspect mobile du comparateur de prix a notamment plu au jury. Les deux autres finalistes démontrent la place grandissante de la géolocalisation au sein des applications mobiles. Ainsi, la seconde place est revenue à Nick Padgett, et son mashup "Skedu" : un outil qui permet de localiser les universités américaines. Autre vainqueur : une équipe de quatre étudiants, qui ont mis au point Trip Hacks, un système de géolocalisation. Les gagnants de chaque école se retrouveront au Sunnyvale campus pour la finale nationale. Ils pourront pour les meilleurs d'entre eux gagner un stage au sein de Yahoo!.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas