Le hackathon d’Amazon ou la robotique au cœur de la gestion des entrepôts

Par 17 avril 2015
Amzon robots

Le géant américain Amazon organise au mois de mai un hackathon dédié aux robots d'entrepôts. Plus précis, plus intelligents, plus performants : ces robots peuvent être la clé pour rendre le service de livraison encore plus efficace.

Créée en 1994, Amazon, entreprise de commerce électronique et de logistique basée à Seattle aux États-Unis, est souvent associée au GAFA (pour Google, Apple, Facebook et Amazon) et donc assimilée à une entreprise technologique. S’il est indéniable que la technologie est au cœur de la stratégie de l’entreprise (algorithme de recommandation, application smartphone…), le succès d’Amazon repose surtout sur sa logistique ultra-performante, entre gestion des entrepôts basée sur le “chaotic storage” (chaque produit est stocké à un endroit d’une taille parfaitement adéquate) et robots intelligents qui effectuent des tâches millimétrées.

C’est dans ce cadre que l’entreprise organise un hackaton de robotique dans le courant du mois de mai. Le concours est simple : chaque robot participant devra retirer des produits sur les étagères sans les faire tomber, puis devra les disposer dans des boîtes de livraison. Si le robot réussit il gagne des points et chaque défaut dans le processus sera pénalisé. Les robots récoltant le plus de points recevront alors une somme de 25 000 dollars. Les entrepôts possèdent déjà des robots pour gérer le stockage des produits. Ceux-ci sont fournis par la société Kiva Systems, entreprise qu’Amazon a racheté en 2012 pour un montant de 678 millions de dollars. Cependant aucun de ces robots n’est encore aussi rapide qu’un humain pour descendre et empaqueter les produits.

Pete Wurman, directeur technique de Kiva Systems, explique que 30 équipes d’horizons académiques diverses concoureront. Le but de ce concours est de voir les progrès qui ont été fait en robotique ces dernières années (précision, dextérité, reconnaissance des produits, machine learning pour les mouvements…). À l’heure où Amazon explore de nouvelles formes de livraison, notamment les drones, elle se doit d’optimiser la logistique grâce au robot pour maintenir l’excellence de son service.

 

 

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas