Hakia veut proposer le nec plus ultra du web en s'humanisant

Par 24 septembre 2008
Mots-clés : Smart city

Le moteur de recherche appelle les professionnels de l'information à partir en croisade avec lui pour développer une base de données contenant la crème du web. Les contenus seront accessibles gratuitement aux internautes.

Les technologies de web sémantique ne suffisent pas à hakia. Pour rendre la recherche encore plus pertinente, le moteur lance un appel aux professionnels de l'information, et plus particulièrement aux bibliothécaires. Sur le principe du web communautaire, ces derniers peuvent indiquer l'URL des sites et contenus qu'ils estiment répondre de la manière la plus pertinente à un sujet donné. Un site pertinent étant, souligne le moteur, "une plate-forme qui propose des informations précises et accessibles à tous". La crédibilité des sources est ensuite passée au crible par hakia, via son logiciel de détection et d'extraction QDEX. Celui-ci repère en effet le contexte d'une page.
Indexer le meilleur du web
Il y recherche les éléments pouvant attester de sa pertinence avec la requête initiale. Si la proposition est validée, le site est noté puis ajouté à la base de données. Quand l'internaute entre une requête, les résultats s'affichent par ordre de pertinence, estampillés de ce que le moteur appelle des "credibility-stamps". "Grâce aux indications d'experts, nous pouvons guider les internautes vers une information fiable. Nous souhaitons apporter une dimension à la recherche en profitant de l'expertise des professionnels", explique Melek Pulatkonak, PDG de hakia. Chaque mois, le site décernera des prix aux participants les plus actifs : donation de livres, organisation de conférences...
Rendre plus fiable l'information santé
Seule interrogation : L'Atelier s'est inscrit pour participer en tant que contributeur, et ne s'est pas vu demander de justificatif de son activité. Difficile de se réclamer dès lors d'une communauté d'experts dans le domaine de l'information. A noter : les recherches peuvent être effectuées par les internautes en langage naturel. Il est ainsi possible d'écrire dans la barre de recherche des phrases comme : "Qu'est-ce qui provoque une attaque cardiaque ?". D'ailleurs, avant de se lancer dans cette Wikipédia des sites Web, hakia référençait déjà des pages spécialisées dans l'information santé et médicale, et classées selon leur pertinence. Les notes étant attribuées par la Medical Library Association.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas