Harry Potter ne sera plus seul à porter la cape d'invisibilité

Par 13 août 2008

Le jeune sorcier n'a qu'à bien se tenir : il n'aura bientôt plus la primeur de la cape d'invisibilité. Deux équipes de chercheurs de l'université de Berkeley annoncent avoir développé des nouveaux types de matériaux capables de dévier les rayonnements électromagnétiques et donc de faire réfléchir la lumière dans la mauvaise direction. Or les contours d'un objet ou d'un être humain se perçoivent en fonction de sa capacité à absorber et réfléchir les rayons lumineux. Les objets en trois dimensions qui seront constitués des métamatériaux mis au point par les scientifiques pourraient donc à terme être difficile - voire impossible ! - à observer par un œil humain. En effet, ils réfléchiront la lumière de manière négative et ne produiront pas d'ombre.

Preuve que la science-fiction inspire même les chercheurs les plus sérieux, le premier objet à être mis au point sera la cape d'invisibilité utilisée par les aliens Klingons dans Star Trek. Qu'H.G Wells se rassure, une telle découverte ne devrait pas servir à faire de nous des hommes invisibles en puissance... Le système est en effet destiné à mettre au point des lentilles à haute résolution. Tout du moins dans un premier temps. Si vous souhaitez plus de détails techniques, les chercheurs ont publié deux articles dans les magazines Science et Nature.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas