Harry Potter, traduit en chinois en 2 jours grâce à Internet

Par 30 juillet 2007
Mots-clés : Smart city, Amazon, Harry Potter, Joyo, QQ

Les lecteurs chinois devront attendre plusieurs mois avant de pouvoir lire en version officielle le dernier opus de Harry Potter, Harry Potter and the Deathly Hallows, dans la langue de Confucius. En revanche, un étudiant chinois a réussi l'exploit de traduire le septième tome des aventures de Harry en seulement deux jours, grâce à Internet. Xiao Wang, en première année d'université, a réuni et coordonné par Internet 60 traducteurs volontaires en utilisant le logiciel de messagerie instantané n°1 en Chine : QQ. Cette histoire est relatée sur le site chinois yWeekend et traduit dans un article en anglais sur le site ESWN.

Au-delà de l'anecdote, ce projet de traduction à grande échelle est une belle illustration de la capacité de l'Internet à produire du collaboratif de façon pour le moins efficace. [via : China Herald] L’Atelier Asie - BNP Paribas Web : http://asie.atelier.fr Wap : http://asie.atelier.mobi

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas