La haute définition dope le marché de l'IPTV

Par 07 novembre 2008

Le nombre total d'abonnés à des services de télévision IP devrait passer de vingt à près de quatre vingt dix millions d'ici quatre ans. Un succès en partie dû à une qualité de service constamment améliorée.

Qualité de service, Contenus HD, programmes exclusifs ou contrôle du direct. Autant de paramètres qui représentent de gros investissements pour les opérateurs de télévision sur protocole IP. Lesquels ne devraient cependant pas cesser de miser sur de tels facteurs d'amélioration de l'expérience de l'utilisation pour doper leur croissance. Comme l'explique Jose Alvear, un analyste du Multimedia Research Group et auteur d'un rapport sur le marché de l'IPTV, "les opérateurs de télévision IP devraient continuer a ajouter toute une palette de services à leurs prestations ainsi qu'à améliorer leur qualité de service, tout particulièrement sur les marchés les plus compétitifs, c'est-à-dire en Europe et en Amérique du Nord". C'est en partie grâce à de tels investissements que le marché global de l'IPTV devrait connaître une croissance exponentielle, passant de vingt millions à quatre vingt millions d'abonnées d'ici à 2012.
Bonne santé des opérateurs français
En Europe par exemple, il semble que la croissance du nombre d'inscrits à des services IPTV soit proportionnelle à l'augmentation progressive du nombre de chaînes proposant des contenus en haute définition. C'est ainsi que d'ici quatre ans, le marché européen - est et ouest confondus - devrait être sensiblement plus développé que le marché asiatique. L'Europe comptera alors environ 40 % du nombre total d'abonnés dans le monde, contre 35 % pour l'Asie. Malgré la situation économique, les opérateurs français devraient notamment afficher une très bonne santé. De manière générale, c'est tout le secteur européen qui devrait parvenir à tirer son épingle du jeu en proposant sans cesse de nouveaux services, des contenus exclusifs et des fonctions interactives.
Trois millions d'abonnés AT&T et Verizon en 2008
En ce qui concerne l'Asie, malgré des résultats japonais décevants, Multimedia Research Group prédit également une forte croissance pour la Chine, Taiwan et la Corée. En 2012, les Etats-Unis représenteront pour leur part moins de 20 % du marché de la télévision IP. Malgré cela, ils devraient dominer le marché en termes de revenus bruts (treize milliards de dollars), étant donné un chiffre d'affaire moyen par utilisateur plus élevé. A eux deux, Verizon et At&T devraient déjà compter environ trois millions d'abonnés d'ici la fin de l'année. Un chiffre qui ne devrait cesser d'augmenter. Les opérateurs américains et canadiens de plus petite taille connaîtront un sort similaire, quoique dans des proportions plus réduites.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas