Havas Interactive veut être la "world company" du multimédia grand public.

Par 11 février 1999

Un mois après le rachat de Cendant Sofware, rebaptisée Havas Interactive, l'état-major d'Havas a profité du Milia pour proclamer ses ambitions de leadership sur le marché mondial du multimédia ludo-...

Un mois après le rachat de Cendant Sofware, rebaptisée Havas Interactive,
l'état-major d'Havas a profité du Milia pour proclamer ses ambitions de
leadership sur le marché mondial du multimédia ludo-éducatif.
PDG d'Havas, Eric Licoys a fait part de sa "fierté" : "l'acquisition de
Cendant Software permet à Havas de se positionner en leader mondial des
contenus interactifs". Numéro deux d'Havas en charge du multimédia et de
l'éducation, Agnès Touraine a, quant à elle, déclaré "c'est la première
fois qu'un groupe français se hisse à ce niveau. Havas Interactive est
désormais incontournable partout, dès lors qu'il s'agit d'apprendre ou de
jouer sur un PC". Havas Interactive "dont le chiffre d'affaires a été
multiplié par 35 grâce à cette opération" (il est passé de 100 millions à
3,5 milliards de F) sera "la marque corporate mondiale" de Cendant
Software. Officiellement d'ailleurs, le "centre de gravité" d'Havas a
quitté Paris pour la ville de Torrance en Californie où siègera désormais
Havas Interactive Inc.
Employant 3 600 personnes, le nouveau groupe réalise aujourd'hui un
chiffre d'affaires de 600 millions de dollars, dont 80 % aux Etats-Unis.
Avec ses marques phares Sierra et Blizzard, Havas Interactive revendique
"18 % de part de marché sur les jeux pour PC" et "28 % de part de marché
sur le multimédia éducatif" avec les CD-ROM de Knowledge Adventure.
Mettant en avant les "synergies" avec le pôle d'édition et de presse
d'Havas, le service Internet AOL et la chaîne Canal Plus, Eric Licoys a
annoncé "nous visons le milliard de dollars de chiffre d'affaires dès l'an
2000".

Réalisant 1,8 milliard de F de chiffre d'affaires dans l'éducatif, Havas
Interactive se classe en seconde position derrière TLC-Edusoft (Mattel).
Agnès Touraine ambitionne de décrocher en France le concurrent Grolier.
Connaissant de beaux succès avec son encyclopédie Hachette Multimédia (120
000 exemplaires), la série Atout Clic (230 000), la filiale de Lagardère a
remporté récemment un contrat avec l'Education nationale pour offrir à 250
écoles un service Internet.
De son côté, Havas Interactive mise sur "un grand projet de portail
éducatif" et le lancement d'une nouvelle encyclopédie multimédia à la
rentrée.
(Les Echos - La Tribune - Le Figaro - 11/02/1999)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas