"Hé Mamzelle, t’es charmante, on se wuip ?"

Par 22 décembre 2009

Après meetic, droite-rencontre.com ou Pointscommuns, c’est Wuiper qui vient à la rescousse des célibataires en mal d’amour.

Wuiper, c’est le concept idéal pour tout dragueur paresseux ou asocial.

Wuiper, dont le lancement est prévu à la mi-janvier se décline en deux produits : le wuip, et le wuipget.

Le wuip a la forme d’un Pog et la particularité d’adhérer à n’importe quel vêtement ou surface.

Au lieu de coller les basques de la donzelle ou du jouvenceau qui ont fait vibrer votre cœur (enfin, vos yeux), lancez un wuip sur l’élu(e). Sur chaque wuip est inscrit un code (que vous aurez pris le temps de relever, bien sûr).

Grâce à ce code, vous enverrez à un numéro non surtaxé le message que vous souhaitez laisser au wuippé(e). Cette personne en trouvant le wuip sur sa veste ou son manteau à la fin de la journée pourra ainsi lire votre message avec le même code.

Libre aux "wuipés" de répondre ou non, par SMS ou directement sur le site du service.

Deuxième déclinaison de Wuiper, le Wuipget.

Il s’agit d’un badge tout simple avec code, à épingler sur une veste ou un sac. Ce code va être synchronisé avec votre nom et surtout, votre téléphone. De sorte que les gens qui vous croiseront pourront vous envoyer un SMS s’ils le souhaitent.

Le hic du Wuipget, c’est qu’il faut connaître le concept pour pouvoir y participer.

Mais il y a fort à parier que ce système fera fureur parmi les plus jeunes.

C’est bien connu, à cet âge, on adore être "marqué".

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas