Hewlett-Packard conçoit un clavier pour les Indiens

Par 10 avril 2006

Hewlett-Packard vient d'inventer un nouveau type de clavier, conçu pour les différents dialectes qui ne peuvent être couverts par les claviers Qwerty ou Azerty traditionnels et leurs caractères...

Hewlett-Packard vient d'inventer un nouveau type de clavier, conçu pour les différents dialectes qui ne peuvent être couverts par les claviers Qwerty ou Azerty traditionnels et leurs caractères romains.
 
L'objectif d'une partie des recherches présentées à la presse par HP Labs India, le laboratoire de recherche que le fabricant à créé en Inde en 2002, est de développer des produits adaptés aux particularités linguistiques de l'Inde, la Chine et la Russie. Le système alphabétique occidental n'est en effet pas adapté aux langages de ces régions du monde.
 
HP a présenté en particulier le "Gesture Keyboard" (GKB), une tablette tactile qui permet d'introduire à l'aide d'un stylet des caractères en Indi ou Kannada, les deux principales langues pratiquées en Inde. La tablette fait 6 pouces de cotés, elle coûte environ 50 dollars et elle est déjà disponible à l'achat en Inde.
 
Le principe n'est pas limité à la langue indienne, puisque HP pense aussi pouvoir couvrir la Chine, les pays du Moyen-Orient, ou tout autre pays qui ne parle pas une langue basée sur les caractères romains.
 
Au final, l'objectif d'HP est d'augmenter sensiblement ses revenus dans les pays émergents. Le groupe parle de plus de 1,5 milliard de personnes potentiellement intéressées, et notamment en Inde, le Népal, le Sri-Lanka ou le Bangladesh.
 
Un marché qui pourrait doper les revenus d'HP hors-USA, et leur ouvrir un marché lucratif dans ces régions du monde promues à un avenir certain. "Si vous êtes dans le business de la haute technologie, vous devez regarder au-delà. La balle pourrait changer de main", a commenté Dick Lampman, vice président recherche du Groupe pour expliquer cette stratégie.
 
(Atelier groupe BNP Paribas - 10/04/2006)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas