Historique : Microsoft ouvre le code de Windows CE

Par 28 juin 2004
Mots-clés : Smart city, Europe

C’est une grande première : Microsoft avait certainement compris depuis longtemps son intérêt à ouvrir les licences de son système d’exploitation, mais ce n’est qu’aujourd’hui que l’éditeur...

C’est une grande première : Microsoft avait certainement compris depuis longtemps son intérêt à ouvrir les licences de son système d’exploitation, mais ce n’est qu’aujourd’hui que l’éditeur décide d’autoriser ses clients à modifier Windows CE, son système d’exploitation dédié à divers appareils mobiles (téléphones portables, assistants personnels…). Aujourd’hui, cette possibilité est restreinte à une catégorie de clients de l’éditeur comme les institutions gouvernementales et les établissements scolaires. Une fois étendue à l’ensemble des entreprises qui détiennent une licence Windows CE, cette autorisation historique de Microsoft devrait permettre à de nombreux éditeurs d’apporter leurs innovations au système d’exploitation, et de les sauvegarder. « Concrètement, cela permettra à tous les partenaires titulaires d’une licence d’innover, de se démarquer par rapport à la concurrence et de conserver les modifications apportées sans avoir besoin de quelque autorisation que ce soit, a déclaré Ya-qin Zhang (vice-président de la division mobiles et produits embarqués de Microsoft) à l’agence de presse Reuters. En dépit des discours minimisant l’impact du logiciel libre sur le pouvoir de la firme Microsoft, il semble que l’ombre de Linux plane telle une menace au-dessus de la firme de Redmond. Celle-là même qui fait des pieds et des mains pour conserver au nombre de ses clients les administrations françaises, qui se sont déclarées intéressées par le logiciel libre (voir article du 18.06.2004). A la mairie de Paris, par exemple, l’éditeur a proposé un rabais de 60 % pour l’équipement de quelque 15.000 ordinateurs, si l’on en croit ce que nous révèle le quotidien Libération dans son édition d’aujourd’hui. (Atelier groupe BNP Paribas – 28/06/2004)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas