Hitachi et Mitsubishi vont chacun fermer une usine aux Etats-Unis.

Par 02 septembre 1998

Hitachi, troisième fabricant japonais de “puces”, va fermer son usine d’Irvine au Texas qui fabriquait des mémoires DRAM de 4 mégabits et va fusionner simultanément deux filiales californiennes au s...

Hitachi, troisième fabricant japonais de “puces”, va fermer son usine
d’Irvine au Texas qui fabriquait des mémoires DRAM de 4 mégabits et va
fusionner simultanément deux filiales californiennes au sein de sa
nouvelle société Hitachi Semiconductor (America) spécialisée dans la
conception, le développement et la commercialisation de composants
avancés. Basée à San José en Californie, cette société emploiera 370
personnes.
Cet arrêt total de production va entraîner la perte de 650 emplois en
Californie et au Texas.

De son côté, Mitsuhishi ferme aux Etats-Unis une usine spécialisée dans
l’assemblage et le test final de composants discrets et de modules
électroniques entraînant le licenciement de 230 personnes. L’activité
composants discrets sera transférée dans son usine de Nagano, l’activité
module sera à l’avenir sous-traitée.
(Le Figaro - Les Echos - 03/09/1998)

Arturo Krueger prend la direction générale de la filiale Motorola
semi-conducteurs pour la région Emea (Europe - Moyen-Orient - Afrique).
Entré il y a trente-deux dans l’entreprise, Arturo Krueger souligne
“Motorola investit depuis quarante ans dans les compétences et le
savoir-faire des européens. De nombreuses innovations du groupe ont vu le
jour en Europe”.
Plus spécialement chargé d’explorer les marchés émergents et d’assurer les
relations avec les principaux clients et les administrations des pays de
la région concernée, il dirigera aussi le développement du centre
d’excellence technologique recentré sur le métier des semi-conducteurs.
Le groupe se concentre en effet sur quelques lignes de produits à forte
croissance “le repositionnement de nos opérations va nous permettre
d’optimiser les ressources intellectuelles européennes pour bâtir une
stratégie à partir des relations avec nos clients et la communauté
enseignante de la région Emea”.
(Le Figaro - 02/09/1998)

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas