Hongrie : des entreprises encore peu friandes de technologies ?

Par 11 avril 2012
Mots-clés : Smart city, Europe
hungary ICT

En dépit des bénéfices que peuvent leur apporter les outils technologiques, les entreprises hongroises resteraient en retrait en ce qui concerne leur usage.

La Hongrie serait-elle en retard vis-à-vis de l'implantation des nouvelles technologies au sein de ses entreprises ? C'est apparemment le constat d'un chercheur de l'université de Miskolc, Peter Sasvari, qui, cherchant à identifier les effets macroéconomiques des technologies en Hongrie, s'est rendu compte de leur faible usage par rapport à la moyenne européenne. En effet, l'étude met en avant, de manière générale, que les secteurs économiques hongrois ne dépassent pas 50% de l'usage moyen que font les pays d'Europe des nouvelles technologies.

Tous les secteurs en dessous de la moyenne

Pour en arriver à une telle conclusion, 536 entreprises, tous secteurs confondus, ont été questionnée pour connaître leurs habitudes technologiques entre 2003 et 2008 : nombre de salariés connectés à Internet, utilisant leurs propres appareils mobiles ou nombre de techniciens en informatique... Résultat : l'étude montre que l'usage est plus intensif dans les secteurs des transports (autour de 49% d'implantation), le gaz, l'eau et l'électricité (47%), les organismes financiers (45%) et dans le secteur industriel (41%). L'industrie et les organismes financiers font par ailleurs partie des secteurs ayant créées le plus de valeur ajoutée au cours de la période.

Un constat étonnant pour le secteur de l'agriculture

Autre secteur ayant étonnamment créé le plus de valeur ajoutée sur la période 2003-2008, on retrouve le secteur de l'agriculture et de la chasse et pêche, alors qu'il est généralement classé en Europe parmi les secteurs à plus faible activité économique. Et cela même, alors qu'il se présente comme le secteur faisant le moins usage des nouvelles technologies au sein de ses entreprises. Un résultat qui laisse donc à réfléchir étant donné que l'étude réaffirme le lien direct entre nouvelles technologies et productivité.

Mentions légales © L’Atelier BNP Paribas